Comment développer votre vision stratégique ?

par | 27. Fév 2020 | Méthode, Stratégie | 0 commentaires

Non, la stratégie n’est pas réservée aux grands groupes, et vous aussi, dirigeant.e.s de TPE / PME, êtes concerné.e.s ! Mais gérer une entreprise, c’est du sport ! Alors, comment “penser stratégie” malgré la gestion quotidienne des urgences et les blocages récurrents ? Tactique vous accompagne dans la partie.

La stratégie, c’est à dire ?

Développer votre instinct stratégique, certes. Mais c’est quoi la stratégie ? 

Loin d’être un exercice théorique, la stratégie se vit ! Disons même qu’elle doit évoluer et s’adapter aux événements et opportunités qui croisent votre route. 

Mais si nous devions la résumer, nous dirions que la stratégie consiste à développer une vision long terme de l’entreprise et de savoir l’articuler avec des actions court terme.

Comme une image vaut mille mot, voici un schéma, sportif : 

“Si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à l’arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide. »

Albert Einstein

Faire le point et prendre du recul

Première étape essentielle : s’octroyer des temps d’introspection pour faire le point et prendre de la hauteur sur la situation. Pour ce faire, procédez  à un état des lieux global et – autant que possible – objectif !

Dans cet exercice, observez notamment :

  • ●  Votre position au sein de votre marché (ses attentes, ses besoins)
  • ●  La “santé” de vos ressources humaines (management, moral des équipes, implication, etc.)
  • ●  Lorganisation de votre entreprise (ses process, son efficacité, etc.)
  • ●  L’état de vos finances (vos capacités, votre rapport à l’argent, etc.)

Attention, le but ici n’est pas de faire la liste de vos problèmes actuels et de s’y attarder. Tentez d’aller au delà des symptômes, pour identifier les problématiques réelles. Bien souvent, elles ne sont pas là où l’on pense ! 

Faire cet état des lieux vous permettra également de mettre en lumière vos forces et vos faiblesses. Vous pourrez alors vous focaliser sur les points forts de votre structure (et les vôtres !), et prendre des décisions en ayant conscience de sa vraie valeur, de ses capacités et de ses potentiels

Télécharger le blason à imprimer 

Se souvenir de votre ADN 

Si vous vous retrouvez aujourd’hui dirigeant.e, c’est certainement parce que vous aviez des raisons et de sérieuses motivations. Mais voilà, une fois le quotidien en marche, ces raisons sont souvent ensevelies sous une montagne de travail. Et on a vite tendance à les oublier…

Tentez de vous rappeler des piliers de votre entreprise :

  • ●  Les valeurs que vous voulez sentir vibrer au sein de votre entreprise ?
    ●  Les convictions et croyances qui vous ont poussé.e à entreprendre dans ce secteur d’activité ?
    ●  Le pourquoi de cette entreprise ? À quel besoin répond-elle, pour ses clients, pour le territoire, pour la société ? Mettez des mots sur sa raison d’être
    ●  L
    es inspirations qui vous guident au quotidien… 

Ces piliers, couplés à des ambitions claires et à des résultats vous apporteront énergie, sens et motivation. Vous le ressentirez, et vos équipes aussi !

💡Pour aller plus loin sur ce point, découvrez l’article : « Et vous dirigeant.e ? Quelles sont vos motivations ? » 

 

Définir vos ambitions et votre projet d’entreprise

Pour prendre des décisions stratégiques, il vous faut avoir une vision claire de là où vous souhaitez amener votre entreprise. Pour cela, vous pouvez imaginer son évolution idéale en répondant à des questions simples : 

  • ●  À quoi ressemblera votre entreprise d’ici 3 à 5 ans ?
  • Qu’aurez-vous construit au fil des années ?
  • Comment envisagerez-vous l’avenir en 2023 ?

Projetez une image de ce que sera votre entreprise, et n’hésitez pas à y associer des objectifs quantitatifs (xx€ de chiffre d’affaire, 1er sur notre marché, etc.) et qualitatifs (nos équipes sont épanouies, l’entreprise peut tourner sans une présence continue des dirigeants, etc.)

Dans cet exercice, il est toutefois important de verbaliser vos volontés personnelles car cela pourrait impacter certaines de vos décisions et votre rôle au sein de l’entreprise : préparer l’entreprise pour une revente, revoir l’organisation pour alléger votre agenda, recruter pour vous concentrer sur certaines tâches qui vous passionnent plus que d’autres… 

Mais la stratégie, ce n’est pas de la théorie et de l’utopie… 

Exemple :
Challenge n°1 : Définir et mettre en place un modèle d’organisation interne sain permettant d’absorber la croissance et d’activer une réelle démarche de développement dans les années à venir ?

Identifier les challenges à relever

Au croisement de votre situation actuelle et de vos ambitions trônent les challenges… que vous devrez bien sûr relever ! Formulez-les clairement.  

Relever ces challenges doit être votre priorité de dirigeant !

Au-delà, toutes les autres problématiques que vous rencontrerez seront : 

  • ●  soit des opportunités à exploiter pour amorcer un changement
    ● soit le symptôme d’une situation qui disparaîtra à mesure que votre stratégie prendra vie et se concrétisera

“Si vos décisions du quotidien ne contribuent pas, chaque jour, à chaque instant à tendre vers vos plus belles ambitions, elles resteront inatteignables”

Passer à l’action : théorie des petits pas et prise de décision 

Vos challenges et objectifs identifiés, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action. 

Pour cela, il va vous falloir : 

  • ●  Définir une feuille de route à moyen terme qui intègre les jalons nécessaires à l’atteinte de votre vision idéale : étapes à franchir, ressources à mobiliser, budget à trouver, etc. (ex.: me former au management pour mieux entourer mes équipes)
    ●  Lister les tâches concrètes à réaliser à court terme (prochaines heures, semaines) et à intégrer à votre quotidien (ex.: contacter mon OPCA pour me renseigner sur le financement d’une formation)

Inutile de réaliser une liste de tâches exhaustive et un planning à rallonge sur les 3 prochaines années car votre feuille de route sera forcément amenée à évoluer ! Le tout est d’avoir une visibilité globale des grandes étapes et de savoir comment faire les premiers pas !   

Vous lancer dans la mise en oeuvre de votre stratégie ne vous épargnera pas les aléas et les décisions du quotidien, mais n’oubliez pas, pour être stratégique, toutes vos décisions de dirigeant.e.s doivent être mises en perspective : 

  • ●  D’une part : en étant prioritairement orientées vers votre projet d’entreprise long terme
    ●  D’autre part : en faisant de toute problématique une opportunité pour regarder vers l’avenir et modifier vos méthodes, votre organisation, etc. 

Prise de conscience :
“Les salariés ont la bougeotte ! Je subis un turn-over très important et très paralysant ! “ 

Décision curative :
“Je sollicite un cabinet de recrutement“

Réflexion stratégique :
“ Mon management est-il bon ? Est-il adapté aux profils que je recrute ? Ai-je travaillé ma marque employeur ? L’environnement de travail que je propose a-t’il évolué pour répondre aux nouveaux codes ?  » 

La bonne stratégie est toujours collective !

Vous aider à faire le point et à mettre des mots sur vos ambitions ? Faire ressortir vos challenges et vous  entourer pour les relever ? Vous aider à prendre des décisions et vous accompagner dans leur application ? 

L’Association Tactique est là pour accompagner les dirigeants de TPE/PME de la réflexion à l’action grâce à son collectif d’ experts aux domaines et expériences variés.

Parce que la bonne stratégie est toujours collective !

Jouez les commentateurs !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrir un autre article

Vous êtes dirigeant
de TPE/PME ?

Vous aimeriez avoir
l’appui du Collectif Stratégique ?