Comment le management sert-il votre stratégie ?

par | 8. Déc 2020 | Blog

Une des raisons pour lesquelles la stratégie n’a pas bonne presse, en particulier auprès des dirigeants, c’est que dans 70% des cas, elle n’est pas mise en œuvre. Et donc semble inutile. C’est là qu’entre en jeu le management. Son rôle est de mobiliser le collectif (les équipes et les dirigeant.e.s), de l’amener à évoluer,  à adopter les nouveaux comportements qui sont nécessaires pour atteindre les objectifs que l’entreprise s’est fixée. Curieux.se ? Tactique vous en dit plus dans cet article.

Visuel article management site

Le lien entre stratégie et management

On oppose souvent stratégie et action. Et c’est une des principales raisons qui font que la stratégie échoue. 

La stratégie, c’est bien l’ambition, la vision, les objectifs des dirigeant.e.s et de leur entreprise. Mais c’est également le plan d’action et les moyens qui y sont alloués pour les atteindre. Sans cette connexion, il manque un étage à la fusée !

D’ailleurs, selon Yannick Bigot, expert en management chez Tactique : “70% des entreprises affirment avoir une stratégie claire et définie mais n’arrive pas à la mettre en œuvre complètement.

 Pourquoi ? Parce que l’adoption de la stratégie n’est pas claire. Dans la grande majorité des cas, une entreprise établit un plan stratégique sur 3 ans avec son lot de changements et pourtant, les équipes conservent les mêmes comportements. Hors, si vous ne changez rien des comportements dans l’entreprise, rien ne changera ! 

Le rôle du management, à ce moment là, va être d’apporter les changements nécessaires à la mise en oeuvre de la stratégie, avec :

Côté pile : on s’intéresse à l’organisation (restructuration de l’organigramme, établissement des processus et des règles de fonctionnement, suivi des procédures, etc.)

Côté face : on s’intéresse aux relations (comment arbitre t-on les sujets entre les uns et autres ? Comment décide t-on ? Comment priorise t-on ?)

L’enjeu est de répondre à la question suivante : comment embarquer les équipes pour qu’elles mettent en œuvre cette stratégie et pour qu’elles adoptent les bons comportements afin d’y parvenir ?

Prise de conscience : les dirigeants font du management tous les jours sans s’en rendre compte

Souvent, on entend de la part des dirigeant.e.s : “je n’aime pas le management”, “je ne le fais pas bien”, “j’évite d’en faire”, etc. 

En clair, ils sont nombreux à penser qu’ils ne font pas de management. Ce qui est faux ! Car même ne pas agir est une action managériale. 

En réalité, les dirigeant.e.s managent tous les jours sans s’en rendre compte ! Et parce qu’ils le font sans s’en rendre compte, ils managent mal ! Ce qui est dramatique quand on constate l’importance du management et de son impact, positif ou négatif, dans la réalisation d’une stratégie.

Le management en France :

L’image du management est souvent erronée. La plupart des gens pensent :  entretien d’appréciation, fixation d’objectifs, etc. Ce qui n’est pas forcément le cas. Il s’agit avant tout d’embarquer les collaborateurs. Mais, pour cela, il faut avoir les bases et la méthode. Hors, en France, peu de formations en management sont accessibles, la culture managériale étant quasi inexistante. Soit une personne sort d’une école de commerce ayant suivi des modules sur le sujet, soit elle a été nommée manager à son travail et a reçu trois jours de formation. Un tel niveau d’accompagnement n’étant pas suffisant pour l’appliquer correctement. Peu de personnes sont en effet capable, par exemple, de proposer un “feedback“ correct et complet avec la prise de recul nécessaire sur les comportements nécessaires.

Seul, on va plus vite… ?

Au début peut-être. Mais sans embarquer vos équipes, vous n’irez pas loin. 

En effet, les dirigeant.e.s ont tendance à réfléchir la stratégie dans leur coin alors que ceux qui connaissent le mieux les clients, les processus ou encore la concurrence, ce sont les équipes sur le terrain, capables de réfléchir à cette stratégie ! Alors que dans un grand groupe, les relais sont multiples, une PME devra se poser la question de savoir comment co-construire avec ses équipes pour être efficace.  Embarquer ses collaborateurs  est donc essentiel pour emprunter le bon chemin et obtenir de l’adhésion pour une meilleure application de ces changements.

Il en va d’ailleurs de même sur des sujets plus opérationnels. Les dirigeants peuvent être tenter de régler des problèmes sans échanger avec les collaborateurs, ou les accompagner afin qu’ils règlent les situations par eux-mêmes. Ce comportement n’est en rien efficace. Le collaborateur a besoin d’être guidé dans ces changements (quelles  nouvelles relations doit-il adopter avec ses clients ? Ses collègues ? Comment doit-il piloter tel projet ?).

Comment embarquer ses équipes en continu ? 

Un risque est bien présent au sein des entreprises : l’essoufflement. Après une forte période d’implication, l’impulsion du début retombe et les anciens réflexes prennent le pas à la fin.

C’est pourquoi, il est important :

  1. D’impliquer dès le début ses équipes dans la co-construction du projet (après avoir fixé le cadre)
  2. De bien expliquer aux équipes comment cela se traduit au quotidien grâce à une communication interne soignée
  3. De maintenir le tempo pour éviter l’essoufflement

Cela passe alors par le suivi d’entretiens, d’ateliers mais aussi d’une posture engagée chez le dirigeant qui peut dire : “je ne sais pas tout et ma réponse n’est pas forcément la bonne réponse. C’est pourquoi je compte sur mes équipes pour m’aider. Je les implique car leur vision est intéressante.”

Comment prendre la main sur le management, et ne plus subir

Acquérir une compétence managériale passe par trois leviers :

Levier n°1 : 10% de la méthode s’acquiert par la théorie (livres, mooc, etc.)

Levier n°2 : 20% de la méthode s’acquiert par le feedback (l’effet miroir, quelqu’un doit mettre les conséquences en face des actes effectués. Cela doit devenir un mécanisme.)

Levier n°3 : 70% de la méthode s’acquiert par l’expérimentation (je n’accède pas à cette compétence sans tester de nouvelles choses. Je mène mes entretiens différemment, je lâche prise sur les horaires des équipes et je les laisse s’auto-organiser.). Il ne vous viendrait pas à l’esprit de décrocher des médailles en sport sans vous être entraîné au préalable ? C’est pareil pour le management !

Une des principales clés est donc de faire, tout en réussissant à identifier ce qui relève du management. Sur ce sujet, nous nous sommes rendus compte auprès de nos adhérents que 2 à 4 demi-journées d’accompagnement par un spécialiste du sujet pouvait être un très gros accélérateur, et permettre aux dirigeant.e.s de mettre le pied à l’étrier. 

Cela aura un effet d’entraînement essentiel afin d’acquérir une bonne discipline. 

….

Encore merci à notre expert Tactique Yannick Bigot de L48 Conseils (cabinet de conseil en management à Rennes et Paris) pour son aide à la rédaction de cet article.

Envie de passer à l’action ? Nous vous proposons de prendre un temps d’échange ensemble autour d’un café !

La bonne stratégie est toujours collective !

Nous sommes convaincus, au sein de Tactique Collectif Stratégique, que la sauvegarde des entreprises dépend de notre capacité à accepter la situation. A bien analyser également les forces en présence afin de faire preuve d’ingéniosité pour tirer parti du contexte.  Mobilisons toutes nos forces pour sauver nos TPE / PME !

Parce que la bonne stratégie est toujours collective !

Jouez les commentateurs !

0 commentaires

Découvrir un autre article

Vous êtes dirigeant
de TPE/PME ?

Vous aimeriez avoir
l’appui du Collectif Stratégique ?