La stratégie pour les TPE et PME

Car oui, la stratégie, c’est aussi pour les petites organisations

Quand on parle de stratégie, on entend souvent beaucoup d’idées reçues sur le sujet. Réservée aux grands groupes pour certain.e.s, mal perçue pour d’autres, la stratégie est pourtant un outil précieux au service de votre activité (sans pour autant diriger une multinationale) ! Chez Tactique, nous sommes convaincus du rôle clé de la réflexion stratégique pour vous, dirigeant.e.s de petites organisations, qui doit cependant être adaptée à votre entreprise. En y enlevant les grandes théories et en la rendant concrète et actionnable. Suivez le guide 👇

La stratégie, c’est quoi ?

La stratégie, c’est la manière dont une organisation choisit d’évoluer. En partant du diagnostic de sa situation (de la structure, de son marché), il s’agit ensuite de définir la vision des dirigeants et d’identifier les challenges que l’entreprise va devoir relever. Enfin, à partir de ces différents éléments, l’entreprise définit et met en oeuvre un plan d’actions cohérents.

Il ne s’agit donc pas d’un objectif unique, mais bien d’un ensemble de réflexions (et d’actions !) regroupant ces constats, les choix et décisions… et leur mise en oeuvre.

Il ne s’agit pas non plus d’un plan sur 5 ans qui ne changera pas. Car la stratégie d’une entreprise doit être capable d’évoluer, de s’adapter au contexte, comme nous l’a montré cette année 2020 riche en rebondissement.

Et, contrairement à certaines croyances, il ne s’agit pas d’une perte de temps. Oui, ce n’est pas du temps directement productif. Mais il faut voir cette démarche comme un investissement, qui apportera sur du long terme des gains de temps, d’énergie, et une aide précieuse à la prise de décisions.

La stratégie, pourquoi ?

La principale raison d’être de la réflexion stratégique chez Tactique, c’est de donner aux dirigeant.e.s un cadre pour ne plus naviguer à vue. L’intérêt, c’est d’avoir les idées claires sur où l’on est et où l’on veut aller, pour ensuite prendre des décisions coordonnées, qui vont contribuer à une même direction, à des objectifs similaires.

C’est également pour les dirigeant.e.s l’occasion de voir leur entreprise dans leur ensemble, de voir dans quelle mesure la partie commerciale, technique ou encore financière de l’entreprise sont alignés, vont dans le même sens, ont un mode de fonctionnement qui va dans le même sens.

C’est aussi s’assurer que l’on fait les choses dans le bon ordre, que l’on ne grille pas certaines étapes, où on contraire que l’on retarde trop un investissement par exemple, alors que celui-ci joue un rôle clé dans le développement de l’entreprise, contribue de manière significative au développement de l’entreprise.

La stratégie, comment ?

Chez Tactique, pas de matrice de grands cabinets de conseil, mais une approche pragmatique, en phase avec les besoins des petites entreprises, et itérative, car le monde d’aujourd’hui et ses opportunités n’est pas le même que celui de demain. Notre approche se base également sur les experts et entrepreneurs du Collectif, car cela permet de multiplier les regards sur l’entreprise, d’avoir des regards plus précis sur certaines partie comme l’organisation, le management ou le commerce, pour renforcer les points forts de l’entreprise et combler les lacunes qui la mettent en difficulté ou l’empêche de se développer.

La réflexion stratégique se base sur 4 éléments clés :

1. L’état des lieux

Première étape de la réflexion stratégique : comprendre l’existant, le business model de l’entreprise, son histoire, son marché, ses clients, …

L’objectif est d’identifier ce qui fait son succès, mais également ce qui pose problème dans son développement, afin d’identifier les principaux challenges que l’entreprise devra relever.

2. Le projet d’entreprise

Le projet d’entreprise, c’est le futur que vous voulez construire avec votre entreprise.Dans la continuité des dernières années, ou en complète rupture.

Certain.e.s en ont une vision très claire, d’autres plus floues. Pour certain.e.s, il s’agira d’objectifs très clairs, et pour d’autres une direction, une volonté de s’améliorer, sans forcément savoir y mettre des objectifs qui pourraient manquer de sens pour eux.

3. Les piliers de l’entreprise

En fonction de la maturité de l’entreprise sur le sujet, nous regardons dans le rétroviseur avec les dirigeant.e.s pour reposer noir sur plans ce qui constitue l’ADN de l’entreprise : ses valeurs, sa raison d’être, vos croyances et vos fondations.

4. Le plan d’actions

Enfin, à partir de l’ensemble de ces éléments, nous travaillons ensemble, avec les dirigeants et les experts, à la définition d’un plan d’actions pour amener l’entreprise là où elle est, à là où les dirigeant.e.s souhaitent l’amener.

À partir de là, il faut garder en tête que les choses vont évoluer, que ce qui était prévu ne va pas forcément arriver (et inversement). C’est la raison pour laquelle, même s’il y a un plan, l’enjeu est de savoir s’en détacher au bon moment, pour saisir des opportunités qui se présentent, pour prendre des décisions engageantes et non-prévues (mais qui seront plus simple à prendre en sachant à quoi cela contribue). C’est aussi ça la stratégie !

Envie vous aussi de vous lancer dans une démarche stratégique avec nous ?